YOUCAT Daily

Tue, May 18, 2021

Jn 17, 1-11a

Ainsi parla Jésus. Puis il leva les yeux au ciel et dit : « Père, l'heure est venue. Glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie. Ainsi, comme tu lui as donné pouvoir sur tout être de chair, il donnera la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés. Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. Moi, je t'ai glorifié sur la terre en accomplissant l'œuvre que tu m'avais donnée à faire. Et maintenant, glorifie-moi auprès de toi, Père, de la gloire que j'avais auprès de toi avant que le monde existe.

J'ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde pour me les donner. Ils étaient à toi, tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole.

Maintenant, ils ont reconnu que tout ce que tu m'as donné vient de toi, car je leur ai donné les paroles que tu m'avais données : ils les ont reçues, ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé. Moi, je prie pour eux ; ce n'est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m'as donnés, car ils sont à toi. Tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi ; et je suis glorifié en eux. Désormais, je ne suis plus dans le monde ; eux, ils sont dans le monde, et moi, je viens vers toi. »

27

Comment sont nées les professions de foi ?

Les professions de foi remontent à Jésus, qui a demandé à ses disciples de baptiser. À cette occasion, ils devaient demander une confession de foi explicite, c'est-à-dire foi au Père, au Fils et en l'Esprit-Saint (Trinité). (188–191)

La base de toutes les professions de foi ultérieures est la « confession » que Jésus est le Seigneur et qu'il a confié une mission aux croyants : Allez donc : de toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit (Mt 28, 19). Toutes les professions de foi de l'Église sont un développement de la foi en la Trinité. Elles commencent toujours par confesser le Père, qui a créé le monde et qui le maintient en vie. Elles continuent ensuite avec le Fils qui a apporté la délivrance au monde et à chacun d'entre nous. Elles débouchent sur l'Esprit-Saint, qui est la présence de Dieu dans l'Église et dans le monde.

Inspiration
Durant l'été 2019, j'ai fait une mission à la communauté de Taizé en France. Un soir, durant la prière, le prieur, frère Alois a mentionné cette citation de frère Roger le fondateur de la communauté : "Le simple désir de Dieu est le commencement de la foi." Cette citation a allumé une flamme dans mon coeur. Là-bas, à Taizé, j'ai découvert beaucoup de chose: je me suis resouvenu qui je suis : le fils du Roi, le fils du Père céleste.

Une expérience quotidienne de la foi encore meilleure

Développez votre confiance avec notre application mobile.