YOUCAT Daily

jeu. 6 octobre 2022

Lc 11, 5-13

Jésus leur dit encore : « Imaginez que l’un de vous ait un ami et aille le trouver au milieu de la nuit pour lui demander : “Mon ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui offrir.” Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond : “Ne viens pas m’importuner ! La porte est déjà fermée ; mes enfants et moi, nous sommes couchés. Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose.” Eh bien ! je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut.

Moi, je vous dis : Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira.

Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu du poisson ? ou lui donnera un scorpion quand il demande un œuf ? Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ! »

511

Le « Notre-Père »

Notre Père, qui es aux cieux, que ton Nom soit sanctifié, que ton Règne vienne, que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés, et ne nous laisse pas entrer à la tentation, mais délivre-nous du mal. Amen.

En latin : Pater noster qui es in caelis : sanctificetur nomen tuum; adveniat regnum tuum ; fiat voluntas tua, sicut in caelo, et in terra. Panem nostrum quotidianum da nobis hodie ; et dimitte nobis debita nostra, sicut et nos dimittimus debitoribus nostris ; et ne nos inducas in tentationem ; sed libera nos a malo. Quia tuum est regnum, et potestas, et gloria in saecula. Amen.

Le Notre-Père est l’unique prière que Jésus ait enseignée lui-même à ses disciples (Mt 6, 9-13 ; Lc 11, 2-4). C’est pourquoi le Notre-Père s’appelle aussi « prière du Seigneur ». Les chrétiens de toutes les confessions chrétiennes le prient quotidiennement, aux offices comme en privé. La conclusion « car c’est à toi qu’appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire, pour les siècles des siècles » est déjà mentionnée dans la Didaché (« Enseignement des douze apôtres », vers 150 apr. J.-C.) et peut être ajoutée à la fin du Notre-Père.

Inspiration
Abandonner la prière et quitter le chemin (vers Dieu) est une seule et même chose.
Sainte Thérèse d'Avila

Une expérience quotidienne de la foi encore meilleure

Développez votre confiance avec notre application mobile.